Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 09:18

shutter island dennis lehaneSoyez les bienvenus à "Shutter Island". Une île paradisiaque avec ses plages de sable blanc, son soleil assommant, ses paysages sauvages et ses sonorités de youkoulélé qui flottent dans le vent... 

Non, je plaisante. Shutter Island abrite un centre carcéral psychiatrique pour les criminels les plus dangereux et les plus... dérangés des Etats-Unis. Bienvenus quand même.

Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments à l'allure sinistre. C'est un hôpital psychiatrique pour assassins. Le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule ont été appelés par les autorités de cette prison-hôpital car l'une des patientes, Rachel Solando, manque à l'appel. Comment a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée à clé de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre incohérente d'une malade ou cryptogramme? Progressivement, les deux policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu'au choc final de la vérité.

Tout d'abord un cadre soigné : l'île, personnage à part entière dans cette histoire en huit clos. Et cette tempête qui s'annonce et qui nous susurre des promesses de chaos... Ensuite une époque habilement choisie afin d'aborder les affres de la guerre du Viêt-Nam mais aussi les péripéties de la psychiatrie moderne oscillant entre pharmacologie et psychochirurgie... Et enfin, une énigme captivante : comment Rachel Solando a-t-elle pu s'enfuir de cette prison ultra-sécurisée ? Nos deux marshals vont devoir enquêter au milieu de médecins cachant leur jeu et de patients tous aussi schizophrènes les uns que les autres. Mais cette énigme de départ en cache bien d'autres...

L'écriture de Dennis Lehane est plaisante, sans grande description ennuyante, se contentant de l'essentiel. Je retiendrai particulièrement les dialogues très soignés et l'humour du marshal Aule. Impossible durant la lecture de ne pas être dans l'histoire, de ne pas se poser les mêmes questions que les deux enquêteurs, de ne pas soupçonner ce qui se cache dans l'envers du décor... Et quel envers... Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas gâcher votre lecture, mais l'envers n'est pas forcément celui que l'on croit.

Le seul petit bémol (tout petit!) est que j'ai rapidement deviné l'envers... Mais le plaisir a été de découvrir de quelle façon Lehane avait procédé pour nous manipuler, nous lecteurs. Un régal de construction ! Et donc, forcément l'envie de relire le livre pour vérifier tous les détails... Vous savez, comme pour le premier film de Shyamalan avec Bruce Willis : "6e sens", on est subjugué par la révélation et on s'en veut de s'être fait prendre !

CONCLUSION : un coup de maître à vous rendre fou... 18/20.

Un thriller "tranquille" sans violence, sans effusion de sang, mais qui ne vous empêche pas de frémir. Un suspense qui (si on ne cherche pas absolument la vérité durant la lecture comme je n'ai pu m'en empêcher...) tient en haleine jusqu'au bout. Une atmosphère particulière, une écriture simple et efficace... Non, franchement, aucun gros défaut à pointer du doigt. Ce fut mon premier Lehane, et c'est certain, il y en aura d'autres ! Prochain DVD à acheter : Shutter Island, le film...

Partager cet article
Repost0

commentaires

W
One of the best movies I have watched! This movie will keep you guessing till the end. One of the best psychological thrillers!! The strength-filled cast and vintage direction is simply excellent. Thanks a lot for the post! Keep updating.
Répondre
A

Bonjour DAMIEN


Habituellement ma préférence en lecture va à la biographie !!!


Thérèse et Marcelle m'ont conseillée de lire ton livre, je l'ai acheté à DOUAI.


Je l'ai DEVORE, chaque soir j'éprouvais un immense plaisir à retrouver ce trhiller et ses personnages, un REGAL,c'était super.


Je tenais à te féliciter et à t'encourager dans cette voie.


Je t'embrasse toi et ta famille.


Annette  (je l'ai moi même conseillé à une amie qui réside DUNKERQUE, et j'ai prêté ce livre à ma soeur MONIQUE)
Répondre